Les chantiers du Stade Poitevin

Actualité publiée le 22 avril 2015

Victoire des juniors à Niort

Julien Laurent et Antoine Praud (en arrière-plan) s'interrogent. - (Photo archives cor. Alain Biais)

 

Le staff technique stadiste a tiré les enseignements d’une saison délicate et planche sur le prochain exercice afin de construire un effectif compétitif.

L'exercice 2014-2015 du Stade Poitevin Rugby n'a pas été un long fleuve tranquille. Loin s'en faut. Au départ, le relégué de Fédérale 2 ambitionnait une qualification pour les phases finales.
Mais, très vite, l'évidence sautait aux yeux. L'équipe, amputée d'une bonne partie de ses cadres partis voir si l'herbe était plus verte ailleurs, n'avait pas les épaules pour jouer les premiers rôles. La jeune garde stadiste, aussi prometteuse soit-elle, avec le soutien de quelques vieux et fidèles briscards, devait batailler ferme pour éviter une deuxième descente consécutive.

" Nous voulons étoffer le groupe pour instaurer de la concurrence "

Il fallait attendre l'avant-dernière journée et une victoire sur Barbezieux (31-7) pour renouveler le bail en Fédérale 3 et ne pas connaître l'affront d'une descente en Honneur (NDLR : ce qui aurait constitué une première depuis la saison 1947-1948). Pour ne pas revivre de telles frayeurs la saison prochaine, le staff technique, avec à sa tête William Bertrand, s'est d'abord penché sur les faiblesses d'un collectif sans doute encore un peu tendre mais qui a su se révéler dans la difficulté. « Nous avons manqué de maturité mais aussi d'un buteur. Notre déficit au pied nous a mis en difficulté et fait perdre de précieux points », synthétise le technicien. 
Concernant le buteur, il s'agit d'un problème récurrent depuis plusieurs saisons. Le poste est logiquement l'une des priorités du recrutement. « Nous cherchons aussi un pilier, un talonneur, un 2e ligne, un 3e ligne, un centre et un arrière polyvalent », détaille William Bertrand. « Nous voulons étoffer le groupe pour instaurer de la concurrence et aider les jeunes à progresser », ajoute-t-il.
La construction d'un effectif plus compétitif pourrait décider des garçons comme Julien Laurent ou Antoine Praud à prolonger l'aventure. Ces deux cadres s'interrogent en effet sur leur avenir sportif. Au contraire de Samir Amechtane qui a déjà fait savoir qu'il serait encore présent la saison prochaine. « Nous avons entamé les discussions avec nos joueurs. Nous avons aussi commencé à contacter des éléments à qui nous avons proposé un projet », révèle l'entraîneur. Des garçons comme Florent Barré, Quentin Barré, Edwald Marchais, Eusèbe Bernus ou Benjamin Daniaud, tous partis cet été, sont autant de pistes à explorer. « Nous sommes aussi intéressés par des espoirs du Stade Rochelais ou d'autres joueurs qui n'ont jamais évolué chez nous », conclut William Bertrand.
Tout en faisant confiance à ses jeunes, le Stade Poitevin a décidé de s'ouvrir vers l'extérieur, sans pour autant faire de folies financières. Une équation pas simple à résoudre notamment depuis une condamnation obligeant le Stade à Payer 41.000 € à trois anciens joueurs (lire notre édition du jeudi 16 avril). Quoi qu'il en soit, les grandes manœuvres ont débuté.

Pierre Samit

 

Lien NR

 

Nous suivre sur les réseaux sociaux
Nous suivre sur les réseaux sociaux Nous suivre sur les réseaux sociaux
Région Nouvelle Aquitaine Conseil General de la Vienne Grand Poitiers Exterion Média CNDS Ville de Poitiers ROOFTOP Poitiers Mercier Richard terrassements BOUCHERIE NORMAND Le BISTRO 'N Villas et demeures de france Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou Le Comptoir du Sud Ouest Julie BEGUIER CO-COTES EN PAPIER Architecte d'Intérieur DUAU ENTREPRISES Menuiserie - Charpentes - Escaliers - Couverture EURL Stéphane BREMAUD FITNESS Boutique Le Dilletante - Restaurant Brasserie ENERTEK POITOU RAYONNAGES 2PI Plâtrerie - Isolation Plaisirs fermiers Agentis Ancelin Citeos Anthony BAILLARGEON Agent Général d'assurance Thelem ASSURISK Casa Giovanni CAFPI POITIERS Prêts Immobiliers Benoît LOTTET Le bon Saint Eloi Le jardin des fleurs SAGEM Blastrac Diamatic YD CUISINES ADC FAYAT GROUP PEREIRA 100 % MOTOS Domino's Pizza AGO PNEUS Les cigales Boucherie Foucher Sorégies Bonilait Proteines EDEN PARK vitalis Vigne et Terroir Le Saint Jacques Opcalia Regie solaire JD Repro SPP MHV Futuroscope Aux Mille Couleurs FINK Chez Jean-Mi Martinez Espaces Verts Wallaby's Pub SEDEMA Secury Car La Vallée des singes Atelier 3D Net Avenue Espace des nations Société Générale Idefixe spie Espace des nations ISS FACILITY SERVICES Intersport Intermarché Foncia Crédit Mutuel Bovis Cofely Ineo Mutuelle de Poitiers Assurances Vitalis Voyages Bertrand