Superbe victoire, Poitiers en ¼ de finale du championnat de France !

Actualité publiée le 18 avril 2016

Victoire des juniors à Niort

Juniors M18, 1/8e de finale du championnat de France Balandrade :

Stade Poitevin - Anglet

Dimanche 17 avril, à Ambarès (33), temps nuageux, terrain bon, vent en faveur d’Anglet en 1ère mi-temps.

Stade Poitevin - Anglet : 18 - 6

Stade Poitevin : 2 essais de Dorian Reymond (33’) et Victor Andrieu (43’), 1 transformation de Dorian Reymond (43’) et 1 pénalité de Dorian Reymond (26’).

1 carton blanc, Florian Barret (65’)

Anglet : 2 pénalités (7’, 10’).

1 carton blanc

Composition de l’équipe :

1- Victor Andrieu (puis Hugo Blanc 2- Matthieu Kurdian (cap) 3- Paul Couturier 4- Guillaume Cazette  5- Tom Bergeon (puis Corentin Gitenay) 6- Quentin Papuchon  7- Thomas Barrons (puis Clément Guicharnaud)8- Jimy Buch 9- Hugo Verduzier  (puis William « Buzz » Martinez) 10- Nathan Pineau 11- Paul Thompson-Wells 12- Florian Barret 13- Jack Paine  14- Pablo Maréchal (puis Pierre Brémaud) 15- Dorian Reymond (puis Alexandre Delange).

Dans ces phases finales du championnat de France junior Balandrade les rencontres augmentent en intensité au fil des tours passés, les joueurs sont plus tendus, on sent l’importance de l’enjeu. Les joueurs en ont conscience mais cela n’a pas bridé les débats. Les spectateurs ont assisté à une belle rencontre, équilibrée jusqu’à la mi-temps. Le temps que la broyeuse poitevine vienne à bout de la rugueuse équipe basque. Dès le début les deux équipes envoient du jeu et se dépensent sans compter. Dans ces matchs couperet, la discipline joue un rôle majeur et les premières tentatives de prendre le score le sont par des pénalités. La première, dès la 4ème minute sera pour Poitiers mais ratée par son buteur, Dorian Reymond, qui frappe le poteau. Les deux suivantes, aux 8ème et 11ème minutes seront réussies par l’ouvreur basque, un certain Lièvremont, fils de l’ancien international et actuel manager des U20 nationaux. Poitiers est mené 6-0 mais repart à la charge et revient sur une pénalité de Dorian Reymond à la 26ème minute. La conquête en touche ou en mêlée est plutôt équilibrée même si les 2 équipes perdent quelques fois leurs ballons. Les 2 équipes se rendent coup pour coup. Les Basques mettent parfois les Poitevins en danger sur leurs ballons portés, mais ceux-ci maîtrisent plutôt bien le jeu par une toujours excellente défense. Sur un ballon joué au pied par Florian Barret, la défense est surprise par les rebonds capricieux du ballon et par l’opportunisme de l’arrière poitevin Dorian Reymond qui aplatit le premier et permet ainsi à Poitiers de reprendre le score à son avantage. De peu, la transformation difficile n’est pas réussie. 8-6 à la pause. Chaque combattant retourne dans son coin, écoute les consignes avisées des coachs et repart au combat pour une deuxième période riche en émotions…

Grâce à leur défense infranchissable les juniors poitevins s’imposent peu à peu physiquement et mentalement. Ils marquent rapidement après la pause par une superbe action des 2 piliers, Paul Couturier envoyant d’une belle passe son compère Victor Andrieu au milieu des perches pour un essai transformé par l’inévitable Dorian Reymond. Les noirs mettaient en danger les Basques plus souvent et avec l’appui du vent jouaient plus souvent dans le camp adverse. Paul Thompson-Wells se voyait refuser un essai mais l’artilleur poitevin passait une pénalité et aggravait le score, 18-6. Les Basques accusent le coup et jettent toutes leurs forces dans la bataille. Dans les dernières minutes, même à 13 après un carton blanc de Florian Barret et Nathan Pineau au sol pour une entorse de la cheville, la défense poitevine pliait jusque dans ses 5 m mais jamais ne rompait et récupérait même le ballon après une énième pénalité contre les bleus d’Anglet. Peu après l’arbitre pouvait siffler la fin du match et ouvrait en grand les portes des quarts de finale pour une bien belle équipe poitevine, solidaire et très efficace en défense.

L’aventure continue pour le groupe du duo Sébastien Praud et Patrick Naintré. Place à la joie, à la récupération puis à la préparation du gros match qui les attend pour le dimanche 1er mai contre encore certainement un solide adversaire. Mais à cœur vaillant…

Nous suivre sur les réseaux sociaux
Nous suivre sur les réseaux sociaux Nous suivre sur les réseaux sociaux
Région Nouvelle Aquitaine Conseil General de la Vienne Grand Poitiers Exterion Média CNDS Ville de Poitiers ROOFTOP Poitiers Mercier Richard terrassements BOUCHERIE NORMAND Le BISTRO 'N Villas et demeures de france Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou Le Comptoir du Sud Ouest Julie BEGUIER CO-COTES EN PAPIER Architecte d'Intérieur DUAU ENTREPRISES Menuiserie - Charpentes - Escaliers - Couverture EURL Stéphane BREMAUD FITNESS Boutique Le Dilletante - Restaurant Brasserie ENERTEK POITOU RAYONNAGES 2PI Plâtrerie - Isolation Plaisirs fermiers Agentis Ancelin Citeos Anthony BAILLARGEON Agent Général d'assurance Thelem ASSURISK Casa Giovanni CAFPI POITIERS Prêts Immobiliers Benoît LOTTET Le bon Saint Eloi Le jardin des fleurs SAGEM Blastrac Diamatic YD CUISINES ADC FAYAT GROUP PEREIRA 100 % MOTOS Domino's Pizza AGO PNEUS Les cigales Boucherie Foucher Sorégies Bonilait Proteines EDEN PARK vitalis Vigne et Terroir Le Saint Jacques Opcalia Regie solaire JD Repro SPP MHV Futuroscope Aux Mille Couleurs FINK Chez Jean-Mi Martinez Espaces Verts Wallaby's Pub SEDEMA Secury Car La Vallée des singes Atelier 3D Net Avenue Espace des nations Société Générale Idefixe spie Espace des nations ISS FACILITY SERVICES Intersport Intermarché Foncia Crédit Mutuel Bovis Cofely Ineo Mutuelle de Poitiers Assurances Vitalis Voyages Bertrand